Wikipedia on Boisclair

After graduation he attended the University of Montreal, but dropped out after two years. As a result, Boisclair does not possess an undergraduate degree….At 23 years old, he became the youngest member ever elected to the Quebec National Assembly. He also quickly garnered a reputation as a party animal in Quebec City’s night-life scene.

André Boisclair

Boisclair completed the Master’s in Public Administration program at the John F. Kennedy School of Government – a program that does not require students to hold a previous university degree. While at Harvard, Boisclair attended lectures by Michael Ignatieff and kept a blog recording his experience.

Incidentally, if Boisclair becomes the Premier of Quebec, he would become the first openly gay person elected as a North American head of government. Boisclair already stands as the first openly gay politician in Canada to win the leadership of a party with legislative representation.

Read it here.

They also have one on John James Charest, known as Jean Charest here.

Bloc Québécois MP Suzanne Tremblay attacked Charest by saying, “Il s’appelle John, pas Jean!” (His name is John, not Jean!). Mr. Charest answered, ironically : “When you’ll have curled hair like me, you’ll decide what my first name is.”

John James Charest

Advertisements

9 Responses to Wikipedia on Boisclair

  1. Simon-Pierre says:

    Moi je vais voter pour Boisclair, juste pour voir Stephen Harper serrer la main d’un souverainiste gai

    (Joke des Grandes Gueules entendue hier qui m’a fait éclater de rire comme un arriéré mental dans l’autobus.)

  2. Vincent says:

    Simon-Pierre,
    Je vais peut-être voter pour Boisclair yenque pour voir ca….. ;) PEUT-ÊTRE….

  3. Simon-Pierre says:

    Malheureusement, à l’exception de ces « qualités » superficielles de souverainiste gai, je le trouve peu attirant comme politicien. Il y a tellement matière à dénonciation et argumentation contre le gouvernement Charest, et on n’entend RIEN!!!! de lui. Il est NULLE PART à la télé, dans les journaux. C’est Mario Dumont qui l’a l’affaire dans cette campagne et qui joue les bonnes cartes. À chaque fois qu’il ouvre la bouche il rappelle le bilan des libéraux et ca fonctionne très bien. REMETTRE LE BILAN LIBÉRAL SOUS LE NEZ DE JEAN CHAREST, C’EST TOUT CE QU’IL Y A FAIRE POUR GAGNER CES PUTAINS D’ÉLECTION. Et Boisclair dort vraiment au gaz. Les militants péquistes doivent se mordrent les doigts. Remarque que moi aussi j’ai été séduit au début. Mais maintenant je m’ennuie de Marois.

    Je crois que je ne voterai pas PQ. Surtout que les petits partis ont besoin de votes pour faire valoir la pertinence des proportionnelles au Québec… J’ai une grosse tendance Parti vert jusqu’ici…

  4. Vincent says:

    Simon-Pierre,
    Je suis 99% avec toi…. sauf pour le partie vert. J’irai probablement pour le QS.

  5. Donovan says:

    Je semble être la seule personne au Québec qui le trouve correct.

    Si on entend rien, c’est parce que les médias ne veulent pas nous faire entendre ce qu’il dit. Ça vend pas des journaux, ça. On va chercher beacuoup plus de monde en parlant d’homosexualité et de cocaine. Pourtant, Boisclair nous rappelle sans cesse le mandat de merde de Charest

  6. Antoine says:

    L’histoire de la cocaïne, c’est pas une histoire à faire vendre des journeaux, il était ministre à ce moment-là! Moi me semble que c’est grave, c’est pas un joint pendant les études. On est tolérant pis on lui donne une chance, mais faut pas non plus penser que c’est une broutille.

    Le débat des chefs commence dans 10 minutes. Je pense que Mario va se faire rentrer dans le mur, que Boisclair va être agressif et que Charest va la jouer fin renard. À suivre…

  7. Antoine says:

    20h05 – Dumont : “Un vote pour l’ADQ, c’est un vote pour l’ADQ”.

  8. Antoine says:

    21h55 – Dumont: “Un vote pour l’ADQ, c’est un vote pour l’ADQ”.

    C’était trop facile de rentrer dans Dumont, mais il faudrait qu’il finisse par comprendre. Propos creux et doigt pointé, “lapin-dans-le-chapeau”, contradictions avec ses candidats et difficulté à être précis.

    Boisclair était agressif dans ses questions (excellentes mais trop nombreuses et il coupait l’interlocuteur), il n’a pas assez parlé de son programme mais il a bien répondu à celles de ses adversaires et il a poussé Dumont “dans les câbles”.

    Charest était relativement calme, revenant constamment à son programme, particulièrement incisif sur Dumont et l’absence de son programme et de son équipe.

    K.O. technique pour Mario par Charest et Boisclair; mention à Boisclair; victoire à Charest.

  9. Simon-Pierre says:

    Oui, Boisclair a très bien fait dans ce débat. Je ne demandais qu’à être convaincu et je l’ai été. Je pense que son objectif était de rallier les péquistes que ne l’aiment pas. En ce sens, il a gagné son débat et je ne sais plus où j’en suis avec mon vote. J’ai aimé ses réponses intelligentes et sa volonté d’amener le débât sur les idées. (Dans le mesure où c’est possible, on s’entend) J’aime aussi son look de premier de classe et son intelligence évidente. Je l’ai trouvé un peu trop insistant dans ses attaques. Ce n’était pas naturel et il coupait trop ces adversaires.

    Mais dans l’ensemble, c’est Charest qui a le mieux géré son affaire. Il a su limiter les dégâts. Moi aussi je lui donne un victoire technique.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: